SANTORIN

SANTORIN

 

SANTORIN est située dans le sud de la mer Égée, dans les CYCLADES, à 186 kilomètres au sud-est du cap Sounion (Attique) et à 113 kilomètres au nord-nord-est d’HERAKLION, en Crète.

Santorin est reliée plusieurs fois par jour en avion à Athènes, Mykonos, Rhodes. En bateau, il y a plusieurs liaisons quotidiennes  avec HERAKLION (2 heures), Ios, Naxos ou plus loin Paros, Mykonos…

Du fait de l’effondrement de la caldeira de l’ancienne île, Santorin a la forme d’un croissant ouvert vers l’ouest et un profil dissymétrique : son littoral occidental est constitué de falaises et l’altitude décroit progressivement vers la côte orientale qui est généralement basse.

 

VISITE DE SANTORIN:

THIRA

Les bateaux de ligne accostent au port d’ATHINIOS.

Construit uniquement pour des raisons utilitaires, il n’a pas un charme fou et l’on ne fait qu’y passer. Bus et taxis vous conduiront à la capitale de l’île, THIRA.

Cette ville fascinante, aux constructions accrochées le long d’une paroi de 260 mètres offre un des plus beaux panoramas au monde. Un dédale d’escalier conduit aux habitations dont certaines sont aménagées en chambres d’hôtes ou hôtels. Où que l’on se trouve, la vue sur la Caldeira est exceptionnelle. Le haut de la ville est constitué de ruelles pittoresques, pavées et aux murs blancs.

On peut descendre au pied de la falaise à pieds (560 marches), à dos d’âne ou en téléphérique.

N’OUBLIEZ PAS DE FAIRE UN TOUR SUR LE VOLCAN ET DE VOUS BAIGNER DANS LES EAUX RECHAUFFEES PAR LE VOLCAN !!!

THIRA

THIRA

THIRA

THIRA

THIRA

IMEROVIGLI

Le quartier d‘Imerovigli offre une vue encore plus exceptionnelle du fait de leur situation plus élevée encore. Il s’agit d’un secteur résidentiel, et donc bien plus calme que le centre de Thira. Le caractère plus paisible du coin s’accorde à merveille avec les points de vue qui inspirent l’émerveillement

 

 

IMEROVIGLI

OIA

Tout au Nord de l’île, le village d‘Oia, est sans conteste le plus beau et le plus agréable. Les habitations troglodytiques et les nombreuses chapelles dominent la mer et les îles. Bien que touristique, ce village est beaucoup plus calme que la capitale. Il offre une atmosphère délicieusement romantique au coucher de soleil. Il fut totalement détruit lors du tremblement de terre de 1956, puis reconstruit. Un long escalier relie le village au petit port d’Ammoudi en contrebas. Quelques tavernes très agréables permettent de s’y restaurer et des rochers invitent à un petit bain de soleil bien agréable.

 

OIA

OIA

OIA coté Ammoudi

OIA coté Ammoudi

RED BEACH

Red Beach est située près d’Akrotiri. Elle doit son nom aux falaises rouge qui la bordent

RED BEACH AU SUD-OUEST

AKROTIRI

Je recommande de passer au moins une nuit dans un hôtel avec vue sur la caldeira. Le coucher de soleil sur sa terrasse privée et le réveil sur la caldeira sont magiques. C’est l’un des souvenir les plus forts. (THIRA, OIA ou IMEROVIGLI)

 

Plus calme, nous avions dormi au sud de l’île à PERISSA à la Phevos Villa,  un ensemble de petits appartements (http://www.phevosvilla.gr/)

Entre Perissa au sud et Oia au nord, il y a 24 km (en voiture, scooter, quad ou taxi)

 

(http://www.iles-grece.com/santorin-1-147-85.html, https://fr.wikipedia.org/wiki/Santorin)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.