Bonjour

Pour ceux qui ne savent pas comment visiter la Crète, voici un exemple de circuit en 8-10 jours.

Vous trouverez des liens vers d’autres articles.

– Pour commencer, passez 2-3 jours à Plakias au sud de Rethymnon qui est plutôt calme.

Vous pourrez profiter des criques  entre Souda beach, Skinaria, Preveli et son monastère voire Triopetra.

(http://lavieencrete.com/la-cote-de-plakia-a-preveli-beach/)

– Ensuite complètement à l’Ouest vers Kissamos pour visiter des plages de rêve comme Balos, Gramvoussa, Falassarna et Elafonissi

(http://lavieencrete.com/circuit-1-chania-balos-falassarna-elafonissi/)

– En bonus, si vous aimez randonner, il y a les gorges de Samaria et pourquoi ne pas passer une nuit au village de Loutro

(http://lavieencrete.com/circuit-2-chania-gorges-de-samaria-aghia-roumeli-chora-sfakion-chania/)

– Cela vous permettra aussi de passer par les villes de Chania et Réthymnon qui sont agréables le soir.

– Enfin, Héraklion et Knossos pour finir

Pour un deuxième séjour, il reste les Cyclades (Santorin est à 2 heures de bateau…) et le reste de l’île à l’Est d’Hérakion (Aghios Nikolaos, l’île de Spinalonga, Sitia, Ierapetra, Chrissi et Vai)

 

Si vous voulez plus d’information, je vous conseille le guide Lonely Planet sur la Crète cliquez-ici

 

La route qui descend vers Tsoutsouros et Keratokambos est impressionnante avec des vues sur les montagnes environnantes et la gorge qui descend vers la mer.
Arrivés à Dermato, vous avez à droite Tsoutsouros et Keratokambos à gauche.

Ces petits villages d’agriculteurs et de pêcheurs sont particulièrement calmes.
Ils peuvent accueillir des touristes grâce à quelques hôtels, chambres à louer et restaurants

Il y a aussi de belles plages de sable extrêmement calmes et propres

TSOUTSOUROS:

Lire la suite de

GEORGIOUPOLIS

 

 

GEORGIOUPOLIS est un petit village équipé de nombreux hôtels située à environ 35 kms à l’est de La Canée et 24 kms à l’ouest de Rethymnon.

Cette position permet de visiter facilement ces deux petites villes, de préférence en soirée quand l’agitation urbaine et le soleil se calment.

Le village est un peu animé (quelques bars et restaurants) mais pas de boîtes de nuit.

La plage de sable doré qui s’étend sur 7 km à l’est du village (côté des grands hotels) est bien équipé de chaises longues, de parasols, de divertissements de plage et de tavernes.

 

Lire la suite de

RETHYMNON-PLAKIA: 35 KM 48 MINUTES en passant par les gorges de KOTSIFOU

 

Le Sud de la Crète est particulièrement plus calme.

La montagne est plus proche de la côte ce qui donne des paysages plus sauvages avec des plages, des criques et des gorges.

 

Les gorges de KOTSIFOU

Les gorges de KOTSIFOS est plus petite que sa voisine KOURTILIOTIKO, mais avec de la végétation en plus.

Les gorges de KOTSIFOS commencent au village de KANEVOS et s’achèvent à PLAKIAS.

Au départ, elles sont très étroites, d’une largeur d’environ 10 m qui augmente ensuite pour atteindre 600 m.

La longueur totale est de 1800 m et  les parois verticales atteignent jusqu’à 300 m de haut.

À l’intérieur des gorges, il existe une petite église bâtie dans une cavité rocheuse.

PLAKIAS

C’est une petite station balnéaire très appréciée pour passer des vacances de farniente au bord de l’eau.

Bars, tavernes et restaurants se pressent dans la rue qui longe la plage.

Vous pouvez passer une nuit à Plakias, la ville est assez calme et il y a beaucoup d’hébergements.

 

A l’Est de PLAKIAS, il y a une petite route qui longe la mer jusqu’à la plage de SOUDA BEACH.

Tout le long, il y a de magnifiques petites criques tranquilles.

Lire la suite de

VAI est à 24 km à l’Est de SITIA

(150 km à l’Est d’Héraklion)

 

La plage de VAI est une belle plage de sable très fin bordée d’une forêt de palmiers.
Selon une légende, les palmiers auraient été importés en Crète par les Arabes.
En réalité, les palmiers de VAI constituent les derniers vestiges des palmeraies naturelles qui existaient partout dans les zones côtières de l’île comme à PREVELI BEACH

Voici une superbe vidéo prise par un drône

www.daynight.com.gr/entyposiako-foinikodasos-vai-apo-psila/

SANTORIN

 

SANTORIN est située dans le sud de la mer Égée, dans les CYCLADES, à 186 kilomètres au sud-est du cap Sounion (Attique) et à 113 kilomètres au nord-nord-est d’HERAKLION, en Crète.

Santorin est reliée plusieurs fois par jour en avion à Athènes, Mykonos, Rhodes. En bateau, il y a plusieurs liaisons quotidiennes  avec HERAKLION (2 heures), Ios, Naxos ou plus loin Paros, Mykonos…

Du fait de l’effondrement de la caldeira de l’ancienne île, Santorin a la forme d’un croissant ouvert vers l’ouest et un profil dissymétrique : son littoral occidental est constitué de falaises et l’altitude décroit progressivement vers la côte orientale qui est généralement basse.

 

VISITE DE SANTORIN:

THIRA

Les bateaux de ligne accostent au port d’ATHINIOS.

Construit uniquement pour des raisons utilitaires, il n’a pas un charme fou et l’on ne fait qu’y passer. Bus et taxis vous conduiront à la capitale de l’île, THIRA.

Cette ville fascinante, aux constructions accrochées le long d’une paroi de 260 mètres offre un des plus beaux panoramas au monde. Un dédale d’escalier conduit aux habitations dont certaines sont aménagées en chambres d’hôtes ou hôtels. Où que l’on se trouve, la vue sur la Caldeira est exceptionnelle. Le haut de la ville est constitué de ruelles pittoresques, pavées et aux murs blancs.

On peut descendre au pied de la falaise à pieds (560 marches), à dos d’âne ou en téléphérique.

N’OUBLIEZ PAS DE FAIRE UN TOUR SUR LE VOLCAN ET DE VOUS BAIGNER DANS LES EAUX RECHAUFFEES PAR LE VOLCAN !!!

THIRA

THIRA

THIRA

THIRA

THIRA

IMEROVIGLI

Le quartier d‘Imerovigli offre une vue encore plus exceptionnelle du fait de leur situation plus élevée encore. Il s’agit d’un secteur résidentiel, et donc bien plus calme que le centre de Thira. Le caractère plus paisible du coin s’accorde à merveille avec les points de vue qui inspirent l’émerveillement

 

 

IMEROVIGLI

Lire la suite de

Pour les amoureux de la randonnée et des plages sauvages, je propose ce deuxième circuit.

La première partie est la descente des très célèbres gorges de SAMARIA au sud de CHANIA.


Le départ se fait à 1250m d’altitude au village d’OMALOS et se termine 16 km plus loin au bord de la mer à AGHIA ROUMELI. Vous traversez une partie du Parc Naturel des MONTAGNES BLANCHES.

Comment y accéder ?

Vous avez 2 possibilités:
– prendre un bus à partir de CHANIA  (premier départ à 6h du matin). Comptez 1h de route
Les amoureux de la nature préféreront arriver à OMALOS la veille et dormir dans l’un des deux hôtels situés au départ des gorges.
– si vous louez une voiture, vous ne pourrez pas la récupérer le jour même à moins de faire l’aller-retour à pied dans la journée .
L’entrée du parc est de 5 euros.
Il est ouvert de mai à octobre, suivant la météo, et de 6h à 16h.

Pensez à prendre des chaussures confortables pour la marche et quelque chose à boire et grignoter.
On commence par une descente balisée dans une forêt de cyprès.

Puis on longe un ruisseau qui est plus ou moins gros suivant les pluies

  

  

Il y a des passages comme les « Portes de fer ». Ce passage large de 3 mètres est surplombé par la hauteur du ravin.

A la sortie, il reste 2 km à faire avec peu d’ombre. Il y a aussi une navette payante.

Les gorges se termine par une plage de gravillons noirs.

AGHIA ROUMELI

AGHIA ROUMELI

Il faut compter autour de 6 heures de marche suivant votre rythme.
Pour ceux qui aiment moins marcher, il est possible de remonter les gorges en prenant un bateau à partir de SOUGHIA ou  CHORA SFAKION et de remonter les gorges sur 4 kilomètres pour arriver jusqu’à la plus fameuse « Porte de fer »

 

Une fois arrivés à AGHIA ROUMELI, vous avez plusieurs possibilités:

1- Vous pouvez prendre le ferry qui va vers CHORA SFAKION

Le ferry s’arrête aussi à LOUTRO si vous avez réservé un hôtel.

LOUTRO

LOUTRO

2- Vous pouvez décider de profiter des hôtels d’AGHIA ROUMELI  et de prendre le ferry le lendemain pour visiter la plage de MARMARA ou LOUTRO.

Lire la suite de

Dans cet article, nous allons vous présenter la Crète:
– géographie
– histoire
– comment y accéder
– se déplacer
Pour ceux que cela passionne, nous ferons des articles plus approfondis

 

– Géographie:

La Crète est la plus grande île de Grèce.
Elles est située au sud de celle-ci.
Elle fait environ 260 km de long et environ 60 km de large.
La superficie est de plus de 8000 km2 un, un peu moins que la Corse.
D’ailleurs, la Crète et le Corse ont un autre point commun: ce sont des îles montagneuses.
Ils y a 3 montagnes qui dépasse les 2000 mètres d’altitude ce qui fait que la Crète est connue pour ses parcours de randonnée (dont les célèbres gorges de Samaria)
Mais, elle est surtout connue pour sa longue côte de 1000 km !!!
On y trouve des plages de sable fin, de galets et d’innombrables criques sauvages.

Côté météo, l’été est chaud et sec, alors que l’hiver est plutôt doux.
Ceci favorise le tourisme et l’agriculture qui sont les principales ressources de la Crète.
On y trouve bien sûr des oliviers, des agrumes, des légumes et des vignobles

 

– Histoire

La Crète est habitée depuis le néolithique
Elle a un rôle important dans la mythologie grecque: Zeus, le roi de l’Olympe, y est né.
C’est aussi l’endroit où vécut le Minotaure.
Il y a de nombreux sites archéologiques dont le plus connu est Knossos près d’Heraklion.

Après différentes périodes de domination (grecque, romaine, byzantine, arabe, vénitienne et ottomane), elle a choisi son rattachement à la Grèce en 1913.

Habitués à lutter pour leur Liberté, ce sont les Corses grecs.
Ils sont fiers, courageux et accueillants, comme en témoignent certains panneaux de signalisation.

La vérité est qu’il n’y a plus de gibier, alors il faut bien s’entraîner…

 

– Comment y accéder?

La Crète étant une île, on y accède en avion ou par bateau. Il y a de très nombreuses liaisons nationales et internationales

Lire la suite de

Lors de ce premier circuit, vous allez passer par 2 des plus beaux lagons crétois: BALOS et ELAFONISSI.
Je vous recommande de faire ce périple sur 2 jours pour bien profiter de la beauté des paysages.

Idéalement, passez une nuit à FALASSARNA

L’ensemble, avec le retour à CHANIA, fait 190 km

 

CHANIA / BALOS : 52 km en 1 heure 10

Prenez la route nationale vers l’ouest en direction de KASTELLI (40 minutes), puis continuez vers le presqu’île de GRAMVOUSSA

Les 10 derniers kilomètres se font par un chemin de terre . Garez vous, prenez à gauche du parking et descendez à pied sur 2 kilomètres. On découvre une vue panoramique sur BALOS

Vous arrivez dans un lagon de rêve où l’eau fait moins d’1 mètre de profondeur, et des couleurs… c’est le paradis

Prévoyez un pique-nique sinon il y a un petit snack

 

 

 

  

Prévoyez de l’eau potable pour remonter, surtout s’il fait chaud

BALOS/ FALASSARNA : 18 km en 40 minutes

En quittant BALOS, si vous n’êtes pas hypnotisés, continuez vers l’ouest.

Vous arriverez à FALASSARNA en la surplombant.

On y trouve 2 types de plages.

Une grande plage de sable fin au sud (1 km) et au nord, quelques rochers qui permettent d’avoir des criques plus discrètes et plus sauvages.

Plus au nord, c’est BALOS.

Vous y trouverez pleins de restaurants et de chambres pour la nuit.

FALASSARNA

Lire la suite de